Fiche conseil : La salle de bain, lieu de tous les dangers

La salle de bain est un des lieux où les chutes sont les plus fréquentes.

accessoires salle de bain personnes ageesLes conséquences peuvent être très graves et à l’origine de nombreux décès. En effet, les chutes sont la première cause de mortalité chez les séniors et concerne chaque année 400 000 personnes (1/3 des plus de 65 ans et la moitié des plus de 85 ans)

Enjamber la baignoire, sortir de la douche sont des actions très difficiles pour des personnes n’ayant plus toute leur capacité physique. Ce sont de plus des surfaces glissantes.

Il est donc essentiel de sécuriser l’accès à ces espaces avec par exemple :

  • Tapis antidérapant
  • Bande anti-dérapante
  • Barre d’appui
  • Barre d’accès au bain
  • Marche pied
  • Elévateur de bain
  • Siège de bain pivotant
  • Chaise de douche
  • Sortie de bain

 

Découvrir nos solutions pour sécuriser la salle de bain

 

Les seniors et les personnes à mobilité réduite sont vulnérables dans un bain

Même s’ils sont parvenus à se glisser dans leur baignoire, les seniors et les personnes à mobilité réduite sont toujours exposés à des risques. Bien entendu, comme sur le sol de la salle de bain, le principal est la chute qui se produit le plus généralement au moment de se relever. De nombreux seniors se fracturent ainsi le col du fémur chaque année. Or, une telle fracture conduit dans 60% des cas à une diminution de l’autonomie et à 30% des cas à une dépendance complète.

Des risques de brûlure existent également puisque des personnes disposant d’une mobilité réduite peuvent aisément se brûler avec la robinetterie de leur équipement. Une brûlure qui peut prendre rapidement de l’ampleur, si la sensibilité n’est pas au rendez-vous. La pose d’un mitigeur thermostatique et une tuyauterie encastrée peuvent limiter ce risque.

Adapter sa salle de bain au handicap pour la rendre fonctionnelle

La salle de bain étant fréquentée quotidiennement par tous, il peut être nécessaire de l’adapter pour que les seniors et les personnes à mobilité réduite puissent parfaitement être autonomes.

Il est donc indispensable d’organiser au mieux la salle de bain en prévoyant de larges espaces(environ 80 cm de rayon) pour qu’une personne en fauteuil roulant puisse manœuvrer pour accéder facilement à tous les équipements.

Une porte coulissante pour entrer dans la pièce sera idéale pour les malvoyants et les personnes à mobilité réduite. De même, le positionnement des accessoires ne doit pas être trop haut(interrupteur compris) et un minimum d’objets doit pouvoir faire office d’obstacles dans les déplacements.

Le respect de ces règles élémentaires sera d’autant plus précieux que les seniors représenteront un tiers de la population d’ici 2030.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *